Mani-fesse-to(i)

Un contexte 

La sexualité est taboue. Le plaisir est tabou.

Pourtant nous n'avons jamais autant été exposé.e.s à des images suggestives, plus ou moins à bon escient (pour vendre une voiture par exemple? 🤦‍♀️ ).

📉 Nous nous comparons à coup de mauvais sondages et statistiques ... nous ne faisons apparement pas assez l'amour, ou pas autant que notre voisin.e. 📊Beaucoup d'entre-nous ne connaissent pas leur propre corps, n'osent pas l'appréhender, par peur du jugement. Certain.ne.s souffrent même psychologiquement ou physiquement et n'osent pas en parler ou ne trouvent pas d'oreille pour en parler, se soigner, aller mieux.

84 % des filles de 13 ans ne savent pas comment représenter leur sexe alors qu’elles sont 53 % à savoir représenter le sexe masculin, et une fille de 15 ans sur quatre ne sait pas qu’elle a un clitoris et 68 % des garçons de 3ème et de 4ème ne connaissent pas la fonction du clitoris.

Et c'est encore le cas de nombreux adultes, femmes et hommes !

💡 En fait, nous sommes nombreux.ses à être la recherche d'un mieux-être sexuel, si ce n'est une éducation sexuelle positive que nous n'avons pas pu recevoir à l'école 👩‍🏫 . C'est à dire autre que sur les IST et la procréation bien que ces sujets soient évidemment important mais ne devraient pas être les seuls abordés. Cette approche par les risques a fait ses preuves depuis 1968, ou a plutôt fait ses preuves quand à son inefficacité. Nous souhaitons donc une approche positive, ludique, et inclusive !

Que faire face à ce constat général ?

D'un côté un besoin clair de contenu, d'information pour un mieux-être sexuel, de l'autre un tabou omniprésent et une diabolisation des initiatives et entreprises souhaitant y répondre.

Or c'est bien ce que nous avons décidé de faire :

🧨 mettre un coup de pied dans le tas de tabous et bêtises qu'on peut raconter, se renseigner, apprendre et partager avec toi ! 💥 

Comment ?

Nos convictions 

Nous sommes convaincues :

  • que se connaître est essentiel pour être heureux.se
  • que savoir ce qui nous plaît est essentiel pour être heureux.se
  • que la sexualité fait partie de la vie
  • que le bien-être sexuel est un droit fondamental tant dans la loi que pour notre bien-être psychologique et physique général
  • que tout s'apprend et ce, toute la vie et de manière positive, ludique, libre de jugements et de manière inclusive !

Osons le dire, nous souhaitons dans un premier temps promouvoir le mieux se connaitre par la masturbation et l'auto-exploration ! 🚀 

Et ça ne veut pas forcément dire être seul.e et isolé.e dans l'aventure ! Détrompe toi !

🎯 Nos missions 🎯 

Pour ce faire nous souhaitons agir par tous les moyens possibles mais nous commençons par :

  • 🎤 un nouveau format de média qu'est le podcast : TalQ : Entreprendre dans la sexualité : permet de mettre en avant le travail d'entrepreneurs.se.s, associatifs, militant.e.s, dans le milieu de la sexualité. Ceux qui ont "osé". Tu peux ainsi t'inspirer de leur parcours si toi aussi tu as envie de faire bouger les choses à ta manière mais aussi tout simplement en apprendre plus sur un service, un produit, une pratique qui t'intéresses ou que tu as envie d'essayer.
  • 🛍 une boutique en ligne : Le TalQ store a pour but de te faire découvrir tous types d'outils, d'objets de consommation, de culture qui répondent à tes convictions et à ta curiosité pour ton plaisir !
  • 🍻 des événements à venir pour rassembler celleux qui souhaitent s'auto-éduquer et construire ensemble une société plus ouverte et sans tabou sur la sexualité 

Notre idéologie 

Chez TalQ, on s'intéresse aux sources du plaisir en général. On commence par la sexualité parce que c'est la plus taboue, c'est là qu'il y a le plus de choses à faire à apprendre à partager mais c'est possible qu'on parle et qu'on mélange d'autres sources de plaisir. "Il faut varier les plaisirs !".

Tu verras ! ;)

Du plaisir aux plaisirs

Le plaisir fait appel aux registres les plus divers, allant du plus intime au plus lointain. Plaisir du plus intime, puisque la part belle est donnée au plaisir sexuel : faire l’amour est identifié comme la situation de plaisir la plus emblématique (79% lui attribuent une note de plaisir d’au moins 8 sur une échelle de 1 à 10), alors que Durex est plébiscitée comme la marque incontestée du plaisir, citée de manière spontanée par 17% des 25-49 ans. Plaisir du plus lointain, puisque les représentations du plaisir sont aussi très marquées par l’idée d’évasion. Partir en vacances est la 2ème situation la plus associée à la notion de plaisir (75% lui donnent une note d’au moins 8 sur 10) et parmi les lieux les plus typiques du plaisir, on trouve la plage, le bord de mer (cité à 57%) et le lieu que l’on découvre (cité à 37%). Le plaisir du convivial est également très présent : le home sweet home, la famille, les amis, les bons repas sont autant d’idées fortement associées au plaisir. Passer du temps en famille est ainsi la 3ème situation type du plaisir (74% donnent une note d’au moins 8 sur 10) et le « chez soi » est identifié comme le premier lieu du plaisir, à égalité avec la plage (cité à hauteur de 57%).  

Étude réalisée par Ipsos pour NRJ Global sur les 25-49 ans. Thématique de la vague : le plaisir.