Le frout ou pet vaginal : zéro honte !

Le pet vaginal, pet de fouf, pet de foufoune ou meme flatus vaginalis pour les latinistes ou encore le "frout" (pour foufoune+prout) comme on l'aime bien l'appeler chez TalQ c'est NORMAL. 

Alors oui c'est difficile à assumer, on comprend pas trop ce qui nous arrive les premières fois, ça peut vraiment nous gêner. On se demande un instant si n'est pas plutôt un pet classique, donc anal, qu'on vient de lâcher tranquillement alors qu'on était en plein ébat érotique avec notre partenaire. 

Mais en fait c'est quoi et pourquoi ça arrive ? Comment l'éviter ? si c'est possible ? Et plus intéressant, comment l'assumer ? 

Le frout ou pet vaginal, c'est quoi ? 

Selon notre ami.e Wikipedia que l'on ne présente plus, le pet vaginal c'est "une émission ou une expulsion d'air du vagin provoquant un bruit caractéristique analogue à celui d'un pet. Il peut se produire pendant un rapport sexuel car à ce moment les muscles vaginaux sont relâchés et les mouvements de pénétration sont propices à l'accumulation d'air dans le vagin et à sa brusque compression. Néanmoins, ce phénomène peut toucher les femmes aux muscles vaginaux hypotoniques en toutes circonstances, de façon incontrôlable. Dans tous les cas, ce n'est pas un véritable pet, puisque le pet vaginal ne résulte pas d'une fermentation de bactéries."

Ce qu'on retient : 

  • C'est que ça résulte des lois de la physique, on n'y peut donc (presque) pas grand chose
  • ça peut arriver pendant des rapports sexuels mais aussi en dehors
  • C'est assez incontrôlable 
  • Ce n'est pas un pet classique
  • Il n'y a pas d'odeur 
  • Ce n'est PAS SALE !!! 

Comment essayer de prévenir, éviter le pet vaginal ? 

Même si c'est tout à fait naturel, et que tu n'es pas sûr de pouvoir encore bien l'assumer avec ton partenaire, on peut peut-être t'aider à contourner le frout. 

  • Tu peux faire en sorte de ne pas trop ressortir le gode, penis, doigt(s) qui te pénètre pour éviter l'entrée et l'accumulation d'air dans le vagin. Le va-et-vient ça marche très bien sans tout sortir à chaque fois ! La communication avec ton partenaire est donc primordiale :) 
  • On sait que le frout peut plus souvent arriver dans certaines positions comme la levrette pour certaines personnes. Donc à toi de voir comment tu veux gérer ça, quelles positions privilégier certaines fois
  • On sait que c'est dû à la pénétration (peu importe avec quoi) donc on privilégie les caresses, l'oral, la masturbation .... il n'y a pas que la pénétration dans la vie et le sexe ! On ne cessera jamais de le dire ! :)
  • Tu peux te muscler un peu le périnée, en utilisant par exemple des boules de geisha et les exercices de kegel. On t'explique comment les utiliser ici. En plus c'est utile pour pleins d'autres choses et ton plaisir sexuel en général te remerciera. Il en existe de plusieurs sortes et même sous forme de sextoy connecté à partager sous forme de jeu avec ton.ta partenaire. 
  • Si tu fais énormément de pets vaginaux, tu peux demander à ton médecin de t’orienter vers une personne qui t’aidera à rééduquer ton périnée.

Comment assumer le pet vaginal ?

  • Le mieux c'est quand même d'en rire ! 
  • Rappelle toi que ton.ta partenaire en pleine action s'en fiche royalement de ton frout il.elle est normalement trop concentré sur votre plaisir à tous les deux. Si non, c'est un autre sujet à discuter ensemble ! 
  • Si ton.ta partenaire ne connaît pas la chose, tu peux lui expliquer le phénomène. Beaucoup de gens savent bien que cela existe et y ont déjà été confronté.
  • Rappelle toi aussi que c'est un phénomène physique naturel incontrolable et quasi non évitable donc CE N'EST PAS TA FAUTE !
  • Le plus important est d’assimiler que c’est quelque chose de normal qui arrive à tout le monde. Tu as frouté ? Rassure-toi, ça nous est arrivé et nous avons survécu ! 

 

Si tu as d'autres tips, n'hésite pas à les rajouter en commentaire ! N'hésite pas non plus à nous partager une expérience de frout, qu'on se décomplexe toustes ensemble !!! 

 

 

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés